Visite d’une magnifique maison « durable » au centre-ville de Toulouse

 

Mlle Claire Labadens nous a accueillis ce dernier dimanche, 22 janvier, pour nous montrer comment elle fait pour économiser de l’eau, de l’énergie, des déchets…tout en vivant dans une grande collocation de 8 personnes! Dans une très belle maison datée des années 1890, Mlle Labadens et ses colocataires ont mis en place de bonnes habitudes pour vivre plus écologiquement. Au début de la visite, après avoir esquivé de nombreux vélos à l’entrée de la maison (tous les colocataires en ont un pour se déplacer au travail et en ville), elle nous a montré son premier geste pour être consciente de ses déchets. DSC07569Avant de sortir la poubelle, elle pèse le sac-poubelle et note son poids dans une feuille de papier affichée au mur. Saviez-vous qu’un Toulousain produit en moyenne 357 kg d’ordures ménagères par an? Chez Claire, ils ne produisent en moyenne que 82 kg par an ! 

 

 

 

 

DSC07570

 

Ensuite, on est tous passés au sous-sol pour découvrir ces projets du bricolage. Un d’entre eux était une « Marmite Norvégienne« . Il s’agit d’une caisse isolée avec des matériaux mauvais conducteurs de la chaleur (liège, laine, feutre, foin, couverture…) dans laquelle un plat, dont la cuisson a été commencée sur le feu, va continuer de cuire – sans aucune consommation d’énergie. La Marmite Norvégienne mérite d’être connue comme un auxiliaire de cuisine qui, utilisé régulièrement, permet d’économiser au moins 50%, si ce n’est davantage, de l’énergie consacrée à la cuisson des plats. 

 

La visite a continué, pièce par pièce. Voici une liste avec quelques gestes employés par Claire et ses colocataires.

  • Elle a installé des mousseurs ECO en sortie des robinets. Ils insèrent de l’air dans le flux d’eau pour avoir un écoulement plus doux tout en gardant le même confort. Un ECO-mousseur de 5 à 8 L/min (~ 5 euros à Le Roy Merlin) est conseillé pour garder un confort de remplissage.
  • Des thermomètres dans le frigo pour vigiler la température y dedans. Il est conseillé de l’avoir à 4°c et le congélateur à environ -18°c.  Pour faire décongeler les plats, un passage au réfrigérateur est conseillé – ce qui aide a refroidir le frigo sans utiliser d’énergie et nécessitera moins d’énergie de cuisson.
  • Pour tout plat qui est cuit à l’eau, Claire fait bouillir l’eau dans un bouilloire avant de continuer la cuisson sur la cuisinière.
  • Elle fait ses propres produits de nettoyage à base de Bicarbonate et vinaigre blanc pour nettoyer la cuisine.
  • La collocation utilise que des ampoules de basse consommation dans la maison.
  • Un très beau nichoir pour mésange sera très prochainement installé dans le jardin entretenu sans produit chimique et qui comporte déjà un composteur ainsi qu’un tas de branchages, abri idéal à la biodiversité. Grâce au composteur, ils réduisent d’environ 30% leurs déchets ménagers.
  • Claire nous a montré comment elle fait son propre dentifrice avec de l’argile, du bicarbonate et de l’huile essentielle de menthe. Ce petit pot de dentifrice peut durer environ 6 mois! Un dentifrice beaucoup moins cher et sans tube de dentifrice jetableDSC07571

 

 

 

 

 

 

 

Cette visite était aussi l’occasion de partager d’autres conseils et idées avec les participants de la visite; c’était un moment convivial d’échange d’informations et d’expériences. Le COPRAE remercie Claire Labadens pour la présentation de sa démarche durable ainsi que tous les participants pour leur venue!DSC07572

Vous avez un logement responsable, et vous êtes intéressés pour faire partie de notre réseau de foyers durables? Ou vous souhaitez participer à la prochaine visite organisée? N’hésitez pas à nous contacter: coprae@club-internet.fr ; 05.62.17.19.60

 

Les commentaires sont fermés